AccueilAccueil  Calendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jezz | Papa m'aime pas ! |

Aller en bas 
AuteurMessage
Jezabel Worthington

avatar

Féminin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 5
Age : 27
Amour : : ...
Votre résident(e) ? : ...
Habitations ? : partout et nulle part
Icon : © Heroin

MessageSujet: Jezz | Papa m'aime pas ! |   Dim 10 Jan - 1:29


    « Jezabel Worthington - Taylor Momsen »



      « Nom : Worthington
      « Prenom : Jezabel dit " Jezz" ou "Jazz"
      « Age : 18 ans
      « Date & Lieu de naissance : Née le 1er decembre à NY
      « Nationalité : Americaine
      « Situation :
      « Métier : Lycéenne

      « Groupe : patient



      « Caractère : Petite poupée fragile dissimulée sous des airs de mauvaise fille au look provocateur, Jezz a développé très vite plusieurs faces à son caractère en fonction des gens avec qui elle se trouve. Méfiante, son caractère change en fonction de la confiance qu'elle a en vous, ce qui explique pourquoi seule une poignée de personne la connaisse réellement telle qu'elle est. Fragile, brisée par un père violent et accroc aux substances illicites. Elle semble toujours sur le point de tomber, on a parfois l'impression qu'un léger coup de vent suffirait à la faire s'envoler à l'autre bout du monde et pourtant elle reste là debout, se démenant pour survivre comme elle peut. Débrouillarde et intelligente, elle a très vite appris à se débrouiller seule et à éviter le plus possible son père. Et pourtant malgré tout ce qu'elle a vécu elle garde un coeur d'or et une gentillesse rare même si elle dissimule cela comme elle peut car elle a appris à ne pas montrer ses faiblesses et dans son monde la gentillesse en fait partie. Indépendante et sauvage, elle ne se laisse pas approcher facilement et rare sont ceux qui peuvent se prétendre son ami surtout du côté de la gente féminine. Elle a toujours été plus à l'aise en compagnie de garçons ou d'hommes peut-être parce qu'en leur compagnie, elle a l'illusion incertaine d'être en sécurité. Face à un étranger, elle montre les crocs agissant un peu comme un animal blessé, elle se replie sur elle-même. Elle se montre comme une fille forte et rebelle qui n'a besoin de rien ni de personne et surtout pas de vous. Elle se dissimule derrière une de ses nombreuses facettes pour se protéger. Elle prend sur elle, même si la situation est critique, endure sans rien dire et attend d'être seule pour s'effondrer ou en compagnie de quelqu'un de confiance. Mais pour dire vraie, ses seules véritables amis restent ses instruments de musique soigneusement dissimulé à la vue de son père. La musique a toujours été un exutoire pour elle et ses instruments sont sacrés, elle y tient surement même plus qu'à sa vie.


      « Histoire : La sirène de l'ambulance, les voix des ambulanciers lui paraissaient lointaine comme s'ils étaient dans un autre monde. Mais peut-être était-ce tout simplement elle qui partait dans un autre monde. Tout était floue, abstrait et puis il y avait la douleur, cette douleur déchirante qui avait pris possession de tout son corps. Et, les images de la scène qui repassaient en boucle dans son esprit embrumé.

      Cela faisait plus d'une semaine qu'elle n'était pas rentrée à l'appartement miteux qui devait lui servir de logement ainsi qu'à son père. Elle n'y était que rarement préférant fuir son géniteur, elle partait souvent pendant plusieurs jours parfois une semaine ou deux et revenait pour récupérer des affaires ou autres. A chaque fois qu'elle rentrait, elle espérait qu'il soit absent ou sorti mais cela arrivait rarement et cette fois encore, il était là. Lorsqu'elle ouvrit la porte, il était avachi sur le divan en compagnie d'un autre homme, tout deux aussi blanc que des cadavres et semblable à deux loques. Il ne connaissait sans doute même pas l'homme qui lui tenait compagnie, comme d'habitude. Sur la table en face d'eux, se trouvaient deux seringues usagées, il y avait aussi le vieux miroir de sa mère sur lequel on décelait des traces d'une poudre blanchâtre facilement reconnaissable, de la cocaïne. Le spectacle était pathétique, restant un instant sur le pas de la porte à contempler la misérable existence de son paternel qui ne s'était même pas rendu compte de sa présence, elle finit par s'avançait dans la pièce butant sur une bouteille de vodka vide qu'elle n'avait pas vu. Le bruit fit porter l'attention des deux drogués sur elle.
      Sans un regard, elle espéra s'en sortir en allant directement dans l'autre pièce et en se dépêchant de repartir. L'« ami » de son père, la regarda étrangement avant de partir précipitamment pendant qu'elle récupérait des vêtements et du courrier dans la pièce adjacente. Les gestes de Jezz étaient fébriles et rapides, elle se hâtait ne voulant pas s'éterniser. De l'autre pièce provenaient des cris et des insultes de son géniteurs qui ne tarderait sûrement pas à se lever, se hâtant encore plus, elle prit un dernier tee-shirt. Mais lorsqu'elle se retourna prête à quitter l'appartement à toute vitesse son père se trouvait sur le pas de la porte qui menait au salon.

      Elle savait d'ores et déjà ce qui l'attendait mais ne voulant se résigner à encaisser les coups une fois de plus, elle tenta de passer en force en le bousculant mais sa tentative fut vaine. D'ailleurs, elle le savait bien même avant de le faire comment elle si maigre, si proche de l'anorexie aurait pu faire le poids face à lui qui lui paraissait si fort. Tout en continuant d'hurler, il commença à la frapper, lui assénant un violent coup de poing dans le ventre puis un autre, et encore un autre ... Repliée à terre, des larmes quasi-silencieuses parfois accompagné d'un gémissement de douleur coulés sur ses joues pâles, elle subissait en essayant de rester forte, de ne pas montrer sa douleur. Elle sentit ses côtes se briser, sa lèvre et son nez qui saignaient et ça ne faisait que commencer. Étrangement cette fois-ci, elle s'était dit que ce ne serait pas comme d'habitude, elle avait le pressentiment, que cette fois se serait pire que cette fois, elle ne s'en sortirait pas. Pourtant, elle n'en était pas à sa première raclée, bien au contraire, tout avait la même cause sa soi-disant responsabilité dans la mort de sa mère. Celle-ci avait succombé suite à l'accouchement, anéantissant son père qui sombra peu à peu dans l'alcool puis dans la drogue lorsque le premier ne faisait plus assez d'effet. Ainsi dés son plus jeune âge, elle avait appris à encaisser les coups.
      Jusqu'à présent, elle avait toujours réussi à s'en sortir toute seule, sauf deux ou trois fois où la pommade qui arrêtait les saignements qu'elle utilisait et les bains d'eau glacée parfois remplient de glaçons n'avaient pas suffit. Dans ces cas-là, elle s'était débrouillée pour aller à l'hôpital, jamais le même, donnant une fausse identité et donnant des prétextes bidons à ses blessures avant de disparaître sans laisser de traces. Pas qu'elle veuille protéger son géniteur mais elle ne voulait pas atterrir dans un foyer ou autre, sa situation étant déjà bien assez précaire et misérable comme ça.

      Les coups pleuvaient et ses gémissements se faisait plus forte tout comme la douleur.Elle était en sang et tentait désespérément d'échapper à son bourreau en rampant tant bien que mal. Il trébucha sur une des multiples bouteilles qui jonchaient le sol et tomba à côté de Jazz. Celle-ci voulu se relever mais il la retint et de toute façon la douleur était bien trop intense, voulant se débattre, elle lui griffa une partie du visage ne prêtant pas attention à l'objet qu'il avait attrapé sur la table à côté de laquelle ils étaient arrivés. Et lorsqu'il enfonça violemment la seringue dans son flanc droit, elle poussa un cri strident, déchirant de douleur. Ne cherchant même plus à se débattre, elle encaissa encore plusieurs coups avant que son père ne s'enfuit en entendant les sirènes de polices. Un voisin avait finit par appeler les flics ne supportant plus d'entendre les cris.

      Lorsqu'ils entrèrent dans l'appartement dont la porte était ouverte, son père était déjà parti, il ne restait plus qu'elle, en sang, défigurée par les coups, la seringue sortant de son abdomen, sombrant dans l'inconscience. Laissée pour morte par son géniteur.






    « Votre Pseudo »



      « Pseudo : Mango
      « Age : 18 ans
      « Comment avez-vous connu le forum : PRD
      « Comment trouvez-vous le forum : Il a l'air bien.
      « Connectivité : 2/7
      « Avatar :Taylor Momsen

      « Code Grey's Anatomy : It's ok by Luk'


Dernière édition par Jezabel Worthington le Dim 10 Jan - 21:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jordan Giacomini
ADMINS { Chef de Neurochirurgie !
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 114
Age : 30
Amour : : Reed mon fils ! .. Et Meredith !
Votre résident(e) ? : Chef du Service Neurochirurgie.
Habitations ? : Au loft parfois avec Meredith ! .. Et au Seattle Grace Hospital !

Votre bagde S'il vous plaît
Votre spécialité: Neurochirugie
Votre âge: 28 ans
Vos relations:

MessageSujet: Re: Jezz | Papa m'aime pas ! |   Dim 10 Jan - 14:10

    Bienvenue parmi nous, bon courage pour la suite de ta présentation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://everything-changes.forumactif.org
Izzie Stevens

avatar

Féminin
Balance Singe
Nombre de messages : 57
Age : 26
Amour : : Alex
Votre résident(e) ? : Addison
Habitations ? : Loft avec Meredith
Icon :

Votre bagde S'il vous plaît
Votre spécialité: Maternité
Votre âge: 26 ans
Vos relations:

MessageSujet: Re: Jezz | Papa m'aime pas ! |   Dim 10 Jan - 14:20

Bienvenue parmis-nous!
Bon courage pour la suite de ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Worthington

avatar

Féminin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 5
Age : 27
Amour : : ...
Votre résident(e) ? : ...
Habitations ? : partout et nulle part
Icon : © Heroin

MessageSujet: Re: Jezz | Papa m'aime pas ! |   Dim 10 Jan - 21:28

Merci à tous.

Voila je pense avoir fini, même si c'est pas top mais j'ai toujours du mal avec les présentations. J'ai plein d'idées mais je n'arrive pas à les exprimer comme je le voudrais. bref. Voila.

Donc, Jezz arriverait aux urgences et j'avais dans l'idée que la seringue qu'elle est reçue dans l'abdomen ne soit pas celle de son pére mais de l'autre homme et qui aurait la SIDA. C'est plutôt fréquent chez les drogués se serait donc plausible mais bon si vous préférez que ce ne soit pas le cas, ce n'est pas grave. vous avez déjà bien à faire avec ses multiples blessures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jordan Giacomini
ADMINS { Chef de Neurochirurgie !
avatar

Masculin
Sagittaire Dragon
Nombre de messages : 114
Age : 30
Amour : : Reed mon fils ! .. Et Meredith !
Votre résident(e) ? : Chef du Service Neurochirurgie.
Habitations ? : Au loft parfois avec Meredith ! .. Et au Seattle Grace Hospital !

Votre bagde S'il vous plaît
Votre spécialité: Neurochirugie
Votre âge: 28 ans
Vos relations:

MessageSujet: Re: Jezz | Papa m'aime pas ! |   Dim 10 Jan - 21:38

    Bienvenue parmi nous, tu es validée ! .. Pour l'idée de la seringue il n'y a pas de soucis ça marche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://everything-changes.forumactif.org
Jezabel Worthington

avatar

Féminin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 5
Age : 27
Amour : : ...
Votre résident(e) ? : ...
Habitations ? : partout et nulle part
Icon : © Heroin

MessageSujet: Re: Jezz | Papa m'aime pas ! |   Dim 10 Jan - 21:49

Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jezz | Papa m'aime pas ! |   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jezz | Papa m'aime pas ! |
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une musique que j'aime bien....
» Réflexion sur papa Dessalines
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» [Inutile] J'aime / J'aime pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grey's Anatomy :: Grey's Anatomy Management :: » Vérification des badges :: » Badges réussis-
Sauter vers: